>>> Site en construction <<<

Nos Évènements

21 octobre
17:00 h

Campus de l’alternance
Grenoble

Participer à l'évènement

La Grande Soirée Start-up de Territoire

La Grande soirée c’est quoi ?

GAIA et tous ses partenaires vous embarquent dans une aventure collective ! La Grande soirée ­c’est un temps fort optimiste et tourné vers l’action, pour imaginer et soutenir des solutions adaptées et utiles à notre territoire, pour changer notre quotidien sur des besoins essentiels : alimentation, mobilité, déchets, environnement, bien vieillir… C’est une dynamique citoyenne et entrepreneuriale qui révèle notre pouvoir d’agir pour développer de nouvelles solutions au cœur de notre territoire.

D’où ça vient ?

L’idée est née à Romans, au sein du Groupe d’économie solidaire ARCHER, qui a lancé la première édition en 2016. Depuis, une quinzaine de structures de l’ESS la portent en France. Ensemble, nous formons un réseau basé sur l’entraide, le partage des ressources et des expériences… dans l’état d’esprit du compagnonnage !

Pourquoi le nom Start-up de territoire ?

C’est un pied de nez 😉 L’idée c’est d’oser, de viser haut et d’aller vite, comme le font les start-up. Mais la comparaison s’arrête là : ce que nous voulons initier et soutenir, ce sont bien des entreprises locales, ancrées ici, employeuses ici et répondant aux besoins des isérois et grenoblois au sens large.

Avant et après la Grande soirée, il se passe quoi ?

Cette dynamique a vocation à décloisonner, mettre en mouvement, inspirer les acteurs du territoire ! Elle s’inscrit naturellement dans la durée :

Revivez la 1ère édition

En 2018, nous avions réunis plus de 450 personnes autour de 38 ateliers pour le territoire, dans les locaux de Grenoble Ecole de Management. (Re)plongez-vous dans la soirée en vidéo :

Nos partenaires

Rien de cela ne se ferait sans nos partenaires de choc à nos côtés pour identifier les besoins du territoire, dégoter les projets en soutenir, faciliter tous ces ateliers, incarner et distiller l’état d’esprit, accueillir l’évènement, apporter un soutien financier… Parfois tout cela à la fois, et avec le sourire !

Claire et Célia de la Fondation de France Centre Est, Juliette de l’Urscop, Marie-Christine et Thomas du Campus de l’alternance, Laurie de la Cress, Antoine du groupe Adéquation, Claudette d’EDF Une rivière Un territoire, Laura d’AlterIncub, Maëlle de la cellule Innovation du Département de l’Isère, Sophie de La Turbine, Noémie de Ronalpia Grenoble, Emmanuelle de Grenoble-Alpes Métropole, Lucie des Cigales Aura, Patrick des Societal Angels, Jeany de La Casemate, Jean-Jérôme d’Ulisse, Solène Eric Christophe René Vincent Sophie du réseau des Start-up de Territoire etc. etc. etc. : MERCI

Rejoignez-nous : les inscriptions sont ouvertes !

Et oui, tout le monde peut embarquer pour La grande soirée, mais à une condition : s’inscrire. Alors 1) Prenez connaissance de la programmation de la soirée ci-dessous. 2) Cliquez sur le bouton Je m’inscris… A partir de là : on compte sur votre présence.

Mon EHPAD inclusif et ambulant
A partir du domicile, et en s’appuyant sur un lieu d’accueil collectif, comment proposer un service d’accompagnement personnalisé de la personne âgée en situation de dépendance, qui favorise la vie sociale et citoyenne ?
► Avec les porteurs du projet AIPAD ambulant (Accompagnement Inclusif des Personnes Agées Dépendantes)
Le réemploi : un jeu d’enfants
Les placards de nos enfants débordent de jouets…importés (et souvent en plastique). Soleeo, entreprise labellisée Territoire Zéro Chômeur Longue Durée propose de les réemployer tout en créant de l’emploi local. Venez réfléchir avec eux à la forme que cela pourra prendre.
► Avec Soleeo
Couches lavables : fini la corvée
Location, lavage, lieux de collecte…comment favoriser l’accessibilité d’un service de couches lavables, tout en sensibilisant aux enjeux écologiques ? Aidons Tohu Bohu à développer leur activité pour une parentalité écologique ET heureuse.
► Avec Tohu Bohu
Emmaüs : le bon plan jeunes Emmaüs
Grenoble développe son activité de fripe et ça tombe bien car la fripe c’est bon pour le style mais c’est aussi éthique, écologique et économique ! Un bon plan pour les jeunes et les étudiants. N’est-ce pas l’occasion de renforcer les liens entre Emmaüs et les jeunes ? Oui, mais comment ?
► Avec Emmaüs Grenoble
Allons voir si la rose..
Sous ses beaux pétales, le marché international de la fleur cache des pratiques environnementales et humaines pas très reluisantes. Et si nous favorisions une production locale et solidaire ? Aidons la porteuse de projet à mettre en oeuvre son projet de ferme florale urbaine sur l’agglomération grenobloise.
► Avec la porteuse de projet 
Le Campus vertueux L’Institut des Métiers et des Techniques forme des apprentis sur différents métiers. Pour apprendre, on pratique, on utilise des matériaux mais cela génère beaucoup de déchets. Aidons les apprentis à trouver autant de solutions que de déchets produits.
► Avec le Campus de l’alternance
Une maison pour la planète
Imaginons un lieu et des actions pour comprendre, s’orienter et agir face aux menaces qui pèsent sur l’avenir de l’humain sur notre planète. Venez réfléchir avec l’association de préfiguration de la Maison de l’Anthropocène de Grenoble.  
► Avec le porteur de projet
Sortez tranquille ! 
La ville n’est pas qu’une fête, surtout la nuit. Parfois, ça dérive. Lieux refuges, formation des professionnels de la nuit…quels services/actions inventer pour que tout le monde puisse passer une vraie bonne soirée ?
► Avec Big Bang Ballers et leur projet de “diplomate urbain”
Le syndic du vivre ensemble
Et si nous redynamisions le « vivre-ensemble » et dépassions les conflits de voisinage ? On faciliterait et on cultiverait les liens sociaux entre habitant·es à travers des projets collectifs : rénovation, compost, partage de biens et services… Aidons les porteurs à concevoir ce nouveau service.
► Avec Les HABILES
Sciure à tous les étages
Comment développer l’usage des toilettes sèches au-delà des festivals et du cercle des convaincus ! Facilitons le développement des toilettes sèches de notre appartement jusqu’au retour à la terre grâce à un service VIP : installation, maintenance, logistique sciure, compostage, etc.
► Avec le Low tech lab
De la prostitution à la restauration
Venez contribuer à la réflexion autour du projet de Camille et Marie-Emilie : accompagner l’insertion socio-professionnelles des personnes en sortie de prostitution, en situation de grande vulnérabilité, grâce à l’activité de restauration bio et locale, de vente itinérante, d’ateliers, etc.  
► Avec les porteuses de projet
Mortelle la coopérative funéraire solidaire !
Imaginons un service funéraire alternatif, écologique et coopératif en Isère, à l’image des premières coopératives de ce type créées en France. Pour être mieux accompagné avant, pendant et après, pour que la mort ne soit plus un tabou.
► Avec le témoignage de la Coopérative funéraire de Lyon
Le collectif est dans le pré
Des exploitants agricoles peinent à vendre ou partiront bientôt à la retraite… De l’autre côté, de jeunes agriculteur.ices cherchent à s’installer sur de petites parcelles. En s’inspirant des modèles coopératifs comme les AMAP, quels nouveaux modèles inventer incluant les consommateurs pour développer l’agriculture locale de proximité ? Comment la jouer collectif pour acheter, produire, commercialiser ?
Une maison de retraite en or
C’est l’auberge espagnole ici ! Tiers lieux, potager, poulailler, bar intergénérationnel… les idées ne devraient pas manquer pour faire des maisons de retraite des lieux ouverts sur la cité et de nouvelles « place to be ».
Mobilité décarbonée pour tous
Une Zone à Faibles Emissions (ZFE), c’est bon pour nos poumons. Mais comment faire pour personne, professionnels ou particuliers, ne reste aux portes de l’agglo ? Réfléchissons à comment concilier urgence sociale et urgence climatique.  

Et pour en savoir plus sur les ateliers, les coulisses, les partenaires, les dernières infos pratiques :